Sons, mots et phrases Disponible sur App store

Les syllabes Les syllabes Les syllabes Les syllabes

L’application «Sons, mots et phrases» est destinée à l’apprentissage des sons complexes, puis à la lecture de mots et de phrases. Elle contient un programme structuré et validé auprès d’enfants de 6 ans. Elle fait suite à notre première application «Lire et écrire» et fait partie d’une série de 3 applications.

  1. Lire et écrire : sons simples, syllabes et mots
  2. Sons, mots et phrases : sons complexes, syllabes, mots, phrases, textes, compréhension
  3. Grammaire 1 : mots, phrases, textes, compréhension, ordre alpha, nom, déterminant, pronom, verbe, adjectif

Tout au long de l’application, une enseignante accompagne votre enfant. Toutes les consignes sont sous forme audio. Au besoin, elle répète la consigne ou dirige votre enfant vers un outil qui consolide les notions à apprendre. Les activités d’apprentissage sont graduelles, courtes et rythmées. Elles stimulent l’enfant, développent l’autonomie, la confiance en soi, la compréhension, la persévérance et l’acuité auditive. L’enfant avance à son propre rythme et ressent de la fierté, suite à ses progrès.

Toutes les activités sont évaluées. L’adulte peut voir les résultats détaillés ainsi que des statistiques. Ce qui lui permet d’intervenir exactement où l’enfant a besoin de soutien ou d’explications supplémentaires. L’enfant voit ses résultats sous forme d’étoiles et de médailles. S’il veut trois étoiles ou une médaille d’or, il a la possibilité de reprendre l’activité, se pratiquer et acquérir des connaissances en lecture et en écriture. C’est une solution complète pour inculquer et valider les notions et les compétences en lecture de votre enfant.

Nos applications sont complètement mobiles. Elles ne nécessitent aucune connexion internet. Vous pouvez créer autant d’utilisateurs que souhaité. De plus, chaque utilisateur a ses propres résultats.


Principes et fondements
  • Entendre et percevoir les sons avant de les voir dans les mots. Il faut isoler les sons dans un premier temps de sorte à mieux les entendre.
  • Notre application couvre l’ensemble des sons complexes et de certaines graphies de ces sons (on, om, eon). Certaines approches préfèrent échelonner leurs apprentissages sur plusieurs années. Nous préférons que l’enfant apprenne l’ensemble des sons avant de commencer à lire des phrases et des textes sans être outillé pour lire et décoder tous les mots. La raison est qu’il est trop difficile de contrôler ses lectures sur une période aussi longue et qu’il est plus que probable qu’il rencontre des mots avec des sons complexes et des graphies qu’il ne connaitra pas. Le but est de lui faire lire des textes dans lesquels il peut décoder tous les mots . Décoder au lieu de deviner.
  • Un mot n’est pas une image. La seule façon de diminuer la lecture globale est de développer une progression qui tient compte de tous les éléments de la langue à l’étude. Ceci est possible grâce à l’utilisation et à l’analyse des banques de données de mots.
  • Intégrer les mots à des phrases, des phrases à des textes le plus tôt possible de sorte que la lecture soit significative. Contrairement à d'autres approches, nous ne débutons pas par la phrase pour en dégager les mots et les sons. Le chemin inverse s’adapte mieux à la façon d’apprendre de l’enfant. L’important est de ne pas s’arrêter aux mots et de poursuivre vers la phrase, l’élément le plus significatif de la communication. Tout réside dans la progression non seulement des sons, mais de tous les éléments de la langue :
    • Les phonèmes et graphies
    • Les syllabes
    • Les lettres accentuées
    • Les lettres muettes
    • Les doubles consonnes
    • Les groupes consonantiques
    • Les groupes phonétiques
    • Les signes orthographiques (structure de l'écrit)
  • Éliminer toute distraction menant à la perte de concentration. Le ludique y est présent, mais, à des moments propices. Nos applications permettent à des enfants de progresser pratiquement sans l’aide d’un tuteur et de progresser plus rapidement s’il en a les compétences.
  • La réutilisation des mêmes gabarits d’activités facilite le renforcement des mêmes compétences et la reconnaissance des tâches à accomplir.
  • Nous utilisons l’orthographe rectifiée (flûte = flute, île = ile, ïglou = iglou, oignon = ognon)
Avantage sur le manuel de classe.
  • L’élève n’a pas besoin constamment d’un tuteur à ses côtés.
  • L’élève n’a pas besoin de savoir lire pour apprendre à lire. Les consignes écrites sont un frein à l’autonomie des apprentissages entre 4 et 6 ans. Toutes nos consignes sont sous forme audio.
  • L’évaluation des compétences ou des notions est instantanée. Ceci facilite l’autocorrection.
  • Aucune correction de la part du tuteur n’est nécessaire. Il doit cependant regarder et analyser les résultats pour intervenir de façon plus pointue auprès de certains élèves.

Éléments de la langue

Les phonèmes et leurs différentes graphies
les sons les sons les sons les sons

La plupart des phonèmes simples sont traités dans notre première application "Lire et écrire." Voici la liste des phonèmes, des graphies et des groupes phonétiques (G.Pho) à l’étude.

Phonèmes Graphies G.Pho Exemples
é
er berger, boucher, danger, diner, léger, rocher
ez assez, chez, nez
et et
ier dernier, fermier, grenier, métier, panier, papier, policier, tablier
ai ai, ferai, gai, irai, mai
è
e bec, bel, fer, mer, sec, sel
et gilet, jouet, muet, navet, poulet, robinet, violet
es es, est, les, mes, ses, tes
ier, ièr fier, hier, bière, dernière, lumière, manière, rivière
ai, ais, aid aide, aigle, aile, aime, air, balai, jamais, mais, maison, plaisir, vrai, laid
ei, ein ein, eig baleine, beige, haleine, neige, peine, rein, reine, serein, sereine
c
c = s cèleri, céréale, ici, lance, place, cinéma, glace
ç = s leçon, garçon, façon, glaçon, façade, suçon
s
s = z cerise, chose, cousin, grise, occasion, phrase, rose, usine, valise
g
g = j bouge, gelé, genou, girafe, image, large, page, rouge, sage, singe, visage, âge
f
ph = f alpha, pharaon, phare, Philippe, photo, Sophie, téléphone
c = k = q
c lac, sac, canada, coco, cuba
k kaki, kilo, képi
q cinq, coq
un un un, brun, une
ch ch biche, buche, cache, chacun, chat, chaton, cheval, cochon, pacha, vache
ou ou bouton, cou, coupe, debout, fou, hibou, mou, mousse, mouton, nous, ou, partout, pou, poupée, sou, souris, surtout, vous
our amour, bonjour, four, fourmi, jour, journée, pour, secours, toujours, tour
oul boule, cagoule, coule, déroule, foule, moule, poule, roule
oui oui
ouil andouille, bouille, citrouille, douille, fouille, mouille, nouille, ratatouille, rouille, trouille
on on bon, bonbon, bondir, béton, canon, don, donjon, fondue, jeton, melon, mon, non, on, piton, raton, salon, son, talon, ton
om bombe, combat, compas, nom, nombre, ombre, pompe, sombre, tombe
ion avion, camion, lion, marion, pion, région
eon bourgeon, pigeon, plongeon
ssion mission, passion, permission
sion s=z occasion, télévision, évasion
tion t=s action, attention, habitation, population, punition, solution
an an an, avant, chante, dans, kangourou, maman, mange, orange, pantalon, plan, sans, tante, éléphant
am ampoule, bambin, bambou, chambre, jambe, jambon, lampe, pamplemousse, tambour
en content, dent, encore, enfant, enfin, lent, parent, pense, souvent, vent
em décembre, empire, membre, novembre, remplir, temple, temps, tempête
in in devin, dinde, fin, jardin, lapin, lin, lutin, marin, matin,patin, pin, pépin, sapin, tintin
im grimpe, imbécile, impoli, important, impossible, impôt, simple, timbale, timbre
ien ancien, bien, chien, combien, indien, lien, mien, rien, sien, tien
ain bain, certain, demain, main, nain, terrain, train
ein ein frein, peint, peinture, plein, rein, sein, serein
oi oi bois, fois, froid, joie, loi, moi, noix, oie, parfois, roi, soi, toi, voici, voiture, voix
oir avoir, bonsoir, devoir, histoire, miroir, noir, voir
oin besoin, coin, foin, loin, moins, soin
oil poile, toile, voile, étoile
oif coiffe, coiffure, soif
eu eu bleu, cheveu, feu, jeu, jeudi, neveu, peu
eul filleul, meule, seul, seulement
euf boeuf, neuf, oeuf, veuf
euil chevreuil, deuil, fauteuil, feuille, seuil, écureuil
eur coeur, couleur, fleur, heure, jongleur, leur, peur, soeur, tracteur
ieu adieu, curieux, dieu, furieux, lieu, Mathieu, mieux, milieu, pieu, vieux
ui ui biscuit, bruit, celui, cuisine, depuis, ensuite, fruit, huit, minuit, nuit, pluie, suis, truie, étui
qu qu chaque, musique, pourquoi, quai, quand, quatre, que, quoi, requin
gn gn agneau, cigogne, cogne, gagne, ligne, migion, montagne, ognon, peigne, signe, soigne, vigne
gu gu bague, déguise, fatigué, guenon, guitare, iguanne, jaguar, longue
o
au aucun, aussi, auto, autour, chaud, crapaud, dauphin, faute, jaune, pauvre
eau bateau, beau, bureau, cadeau, chapeau, château, eau, gâteau, oiseau, tableau
eaux bateaux, beaux, oiseaux
ll
ail, aill bail, bétail, chandail, corail, détail, rail, travail, bataille, déraille, médaille, paille, taille, volaille
il, ill aiguille, anguille, bille, brille, chenille, famille, fille, gentille, gorille, vanille
eil, eill conseil, orteil, pareil, réveil, soleil, sommeil, abeille, bouteille, corbeille, merveille, oreille, veille
w w kiwi, wagon, wapiti, wigwam, Willy
i y gym, lyre, pays, pyjama, stylo, yoyo, yéti
x x = ks boxe, excuse, expert, explique, express, extra, fax, fixe, luxe, sexe, taxe, taxi
x = s dix, six, soixante
(non utilisé) x = z deuxième, sixième
z douze, gaz, gazon, horizon, onze, zizanie, zombie, zoom, Zorro, zèbre, zéro
Les lettres accentuées
Lettres accentuées Lettres accentuées Lettres accentuées Lettres accentuées

Voici l’ensemble des lettres accentuées que nous utilisons. Comme nous utilisons l’orthographe rectifiée, l’accent circonflexe des lettres û et î est disparu.

Phonèmes Exemples
a (app1) ami, lac, mal, par, sac, ma, Cuba
à à
â bâton, câlin, fâché, gâche, mâche, nâle, pâle, râpe, âne
e (app1) lire, melon
é (app1) élu, ému, été, zoé, vélo, évadé, karaté, pédalé
è fidèle, fève, mère, père, tiède, élève
ê bête, forêt, rêve, tête
ë Gaël, Joël, Noël
i (app1) ami, Fido, kaki, kilo, képi, maki
ï caïd, Loïc, maïs, naïf, ouïe, égoïste
o (app1) or, os, sol, moto, vélo, Léo, kilo, Fido, Noé
ô cône, rôtie, tôle
Les lettres muettes
Lettres accentuées Lettres accentuées Lettres accentuées Lettres accentuées

Voici l’ensemble des lettres muettes que nous utilisons. Notez que le e caduc (lire, mime, robe, rame...) est conscientisé dans l’application 1.

Lettres Exemples
e caduc lire, mire, pire, rire
e mamie, marie, momie, otarie, rue, vie
t fort, lit, mot, mulot, petit, pot, rat, robot, salut
p coup, galop, loup, sirop,
s alors, ananas, bas, dos, jus, lilas, nos, pas, radis, repas, tapis, vos
d canard, foulard, grand, nid, renard, retard, rond, tard
g long, rang, sang, étang
c banc, blanc, franc, jonc, porc
l baril
x deux, doux, roux
h heureux, habit, hamac, hirondelle, hiver, hurle, hélas, hélico, héron
Les doubles consonnes
doubles consonnes doubles consonnes doubles consonnes doubles consonnes

Certains mots, d’une même double consonne, ne sont pas vus en même temps. Cela dépend de la progression de l’ensemble des éléments à l’étude. Le respect de la progression est primordial.

Lettres Exemples
ll allume, balle, ballon, belle, colle, elle, malle, mille, pelle, ruelle, village, ville
tt botte, carotte, chatte, jette, menotte, motte, natte, patte
pp appelle, apporte, appât, jappe, nappe, zappe
ss casse, chasse, dessin, lasso, passe, réussir, tasse, tissu
mm comme, comment, commun, gomme, homme, pomme
rr arrive, arrêt, carré, pierre, Pierrot, terre
ff affiche, affronte, bouffe, chiffre, griffe, offrir, piaffe, siffle, souffle
nn année, donne, bonne, sonne, tennis, tunnel
zz blizzard, buzz, grizzli, jazz, pizza, puzzle
Les groupes consonantiques
groupes consonantiques groupes consonantiques groupes consonantiques groupes consonantiques

Ces groupes de consonnes demandent une attention particulière, car ils sont plus difficiles à prononcer et à percevoir que l’on pourrait le croire. Ils forment des syllabes à 3, 4 et même 5 sons.

Lettres Exemples
tr citron, contre, entre, fenêtre, lettre, notre, pupitre, triste, trois, trompe, trop, trou, très, vitre, être
pr botte, carotte, chatte, jette, menotte, motte, natte, patte
dr cadre, coudre, dragon, dragée, drame, drap, drôle, mordre, ordre, poudre, tordre, vendre, vendredi
br abri, arbre, bras, brocoli, brume, brun, brèche
gr grappe, gras, gratte, grelot, grippe, gris, gros, grosse, groupe, tigre
cr crabe, cravate, cri, croc, crocodile, cru, crâne, micro, écran, écrire
vr avril, chèvre, délivré, fièvre, livre, lèvre, ouvre, vivre
fr frappe, Frelon, fric, frigo, fripon, frite, fromage, front, frère
pl plage, planète, plat, plonge, plume, plus, souple
bl blessé, bloc, blonde, blé, double, fable, public, sable, table
cl boucle, Clara, classe, cloche, clou, clé, muscle, oncle
fl flacon, flocon, flotte, flou, fluo, flute, gonfle, mufle, ronfle
gl glisse, globe, glouton, glu, iglou, jongle, jungle, ongle, règle
rc arc, Marc, parc
Les syllabes

Lettres Exemples
à 2 sons (app1) voir les syllabes de l’application 1.
à 3 sons bec, dur, fil, gaz, Luc, mal, pur, roc, sud, sur, tir, vol
à 4 sons brule, carte, corde, garde, juste, notre, porte, tarte, votre, école, pupitre, crabe, globe, golf
à 5 sons chèvre, fièvre, mordre, muscle, tordre
Les signes orthographiques (structure de l'écrit)
signes orthographiques signes orthographiques signes orthographiques signes orthographiques

Signes Exemples
. Malo a lu.
, Rose mange un cèleri, une pomme, un suçon et un melon.
! Hé Noé ! Rame !
Hue ! Ma mule !
? Qui est sur le quai ?
Quel est ton jeu ?

Les mots

À lire
lecture de mots lecture de mots lecture de mots lecture de mots

«Sons, mots et phrases» utilise 877 mots pour couvrir l’ensemble des éléments à l’étude. Certains de ces mots sont vus de façon individuelle ou en groupe de 2 à 6. D’autres mots sont vus uniquement à l’intérieur des phrases en s’assurant toujours que sa composition a été vue préalablement. Comme notre première application, ces mots proviennent principalement de trois banques de données (Manulex, Dubois-Buise et Préfontaine) enfin, d’autres sources comme les listes de mots des ministères de l’Éducation ou encore de certains enseignants. L’enfant lit des mots de plusieurs façons:

  • Un mot isolé
  • Une série de mots à lire.
  • Le mot entendu pour une série de trois mots à lire.
  • Les mots dans les phrases
  • Les mots dans un texte
  • Les mots dans les choix de réponse
À écrire
lecture de mots lecture de mots lecture de mots lecture de mots

Les mots pour l’écriture sont tirés des mots à lire. En effet, aucun mot n’est écrit sans l’avoir lu préalablement. Pour l’ensemble des 30 activités, l’enfant doit écrire près de 400 mots. Nous utilisons trois façons pour écrire des mots.

  • Avec un choix de phonèmes simples ou complexes par mot, ex. jardin ( a, r, j, an, in, d).
  • À partir d’un clavier (qwerty ou azerty) ex. jardin, l’enfant doit taper en ordre j, a, r, d, i, n.
  • En reconstruisant des phrases avec des mots mélangés. ex.. «Marie est dans le jardin.» choix : jardin, est, Marie, le, dans

Les phrases

À lire
lecture de phrases lecture de phrases

Les phrases à lire sont composées des mots acquis et des mots nouveaux à l’étude dans l’activité. L’enfant lit des phrases de trois façons :

  • En construisant les phrases avec des mots mélangés.
  • En choisissant la phrase entendue parmi trois phrases.
  • En lisant chacune des phrases à l’intérieur d’un court texte.
À écrire
lecture de phrases écrire des phrases

Les phrases à écrire sont choisies parmi celles qu’il a construites, lues et identifiées préalablement. Au clavier, l’élève écrit une phrase par activité.

Les phrases outils

Les phrases outils sont utilisées pour l’apprentissage d’élément comme :

  • Le concept de phrase (majuscule et point)
  • La virgule
  • Le point d’interrogation
  • Le point d’exclamation
Textes et compréhension
compréhension de texte compréhension de texte compréhension de texte compréhension de texte

À la fin de chacune des activités, l’enfant doit non seulement lire un court texte, mais aussi répondre à trois questions au sujet du texte. Les trois réponses sont écrites. La version audio du texte permet à l’enfant non seulement de se repérer, mais d’entendre un texte avec toute son expressivité. La compréhension n’est pas seulement utile à savoir s’il en comprend le sens, mais aussi qu’un texte contient des personnages, des objets, des lieux et des évènements de façon intuitive. La conscientisation de ces éléments se fera dans l'application 3.

Le programme

Les activités

Les activités sont au nombre de 30. Chacune des activités se subdivise en plusieurs étapes (3 à 6), les étapes en séquences (3 à 10) et les séquences en items. Elles ont une durée entre 10 et 25 minutes chacune. Nous conseillons une ou deux activités par séance ainsi que deux à trois séances par semaine pour obtenir un bon résultat.

    act 1
        étape 1 (tête d’animal)
          seq 1 (compétences)
            item 1
            item 2
            item 3
            item 4
          seq 2 (compétences)
            item 1
            item 2
        étape 2 (tête d’animal)
          séq 1 (compétences)
            item 1
        étape 3 (tête d’animal)
          séq 1 (compétences)
            item 1

            etc...
                                

Nous commençons par la phrase avec les mots connus de la première application. La phrase, étant l’élément le plus significatif de la communication, sera non seulement notre point de départ, mais aussi notre point d’arrivée. Notre progression a tenu compte que certains mots devaient être sus avant d’autres pour le bien de la phrase. C’est pourquoi les mots «est, et» sont introduits le plus tôt possible.

Ce n’est pas autant l’ordre des éléments à l’étude qui prime, mais le fait de s’y tenir et de ne pas introduire d'éléments qui ne respectent pas les choix préalables. Tout choix devient une contrainte pour la suite. Jamais nous n’aurions pu respecter ces choix sans l’aide des banques de données et de l’informatique dans lequel nous pouvions voir les contraintes de tous nos choix. L’informatique et l’analyse comparées des mots nous ont permis d'arriver à une progression et à un choix de mots qui tenait compte de tous les éléments à l’étude à la fois.

Activités Titres
1 La phrase
2 Le son : un, e muet, è, est, et
3 Le son : in
4 Le son : on
5 Les sons : ch, â
6 Les sons : ô, s muet, pp, nn
7 Le son : ou, cl, p muet
8 Les sons : g.j, gr, gl
9 Les sons : ph.f, fl, fr, ff
10 Les sons : eu, ieu, ieux
11 Les sons : an, en, g et c muet, l’
12 Le son è : ê, ë, et, es
13 Les sons è : ei, ein, ier, ièr
14 Les sons : s.z, c.s
15 Les sons : ion, eon, sion, tion
16 Les sons : our, oul, oo, oui
17 Les sons : oi, oir, oin, oil, oif
18 Le son o : au, eau, aux, eaux
19 Les sons : om, im, am, em
20 Les sons in : ain, ien, ein
21 Les sons eu : eul, eur, euf
22 Les sons : er, ez, ier, ed, ey
23 Les sons : ai.é, ai.è, pr, j’
24 Les sons : qu, c.k.q, ?
25 Le son : ui, dr
26 Les sons : gn, gu
27 Les sons : il, ill, ail, aill, eil, eill
28 Les sons : x.s, x.ks, x.z
29 Les sons : ouil, euil
30 Les sons : y, w, z, zz
Les compétences

Légende :

  • O = Oui
  • N = Non
  • o = introduction ou minimale
Les composantes de notre 3e application «Grammaire 1» ne sont pas encore définitives. Elles sont introduites ici pour démontrer uniquement la continuité et la direction possible que nous souhaitons prendre.
Id Description app1 app2 app3
C10 l’alphabet
C11 Le nom des lettres (graphèmes) O N N
C12 Le son des lettres (phonèmes) O o N
C13 Les voyelles et les consonnes O o N
C14 La forme des lettres (maj.min.,cur.) O N N
C15 L’ordre alphabétique des lettres N N O
C16 L’ordre alphabétique des mots N N O
C17 Les lettres muettes o O o
C18 Les signes orthographiques o O o
C20 L’acuité auditive, la mémoire et la composition des mots.
C21 La discrimination des sons O O o
C22 La rime des mots O o o
C23 La fusion des phonèmes et des syllabes O N N
C24 La segmentation des mots O N N
C25 La discrimination des mots O O o
C26 Les graphies des phonèmes N O O
C30 Compétences liées aux mots
C31 Décodage des mots O O O
C32 Les phonèmes O O N
C33 Les syllabes O O N
C34 La morphologie des mots N N O
C40 Les classes de mots
C41 Les déterminants N o O
C42 Les noms N o O
C43 Les pronoms N N O
C44 Le verbe N N O
C45 L’adjectif N N O
C46 L’adverbe N N N
C47 La préposition N N N
C48 La conjonction N N N
C50 L’écrit et la syntaxe
C51 La structure de l’écrit N O O
C52 La phrase N O O
C53 Le texte N O O
C54 La compréhension N O O
C60 La grammaire des mots
C61 L’orthographe des mots (noms et adjectifs) N o O
C62 La conjugaison (verbe) N N N
C70 La grammaire de la phrase
C71 Le sujet N N o
C72 le prédicat (verbe) N N o
C73 le complément N N N
C74 Les types de phrases N N N
C75 Les groupes de mots (GN,GV,GC) N N N
C80 Le vocabulaire et les lexiques
C81 Connaissances liées aux mots N N O
C82 Connaissances liées au vocabulaire N N O
C83 Connaissances liées aux différents lexiques N N O
C84 Connaissances liées aux stratégies d’utilisation N N O
C90 L’écriture au clavier
C91 l’écriture des mots O O O
C92 L’écriture de phrases N O O
C93 L’écriture de textes N N o
C95 La littérature, les médias
C96 Les polices de caractères N N o
C97 L’édition et la mise en page, (titre, paragraphes... N o o
C98 Livres, journaux, les sites internet N N o
C99 Types de littératures N N o
Les comptines
comptines comptines comptines comptines

Nous avons inclus 13 comptines chantées pour présenter certains phonèmes. Pour nous, le répertoire des comptines, des formulettes et des jeux chantés et dansés est une source inestimable non seulement pour l’apprentissage de la langue (lexique, articulation, mémoire des mots, prononciation, bégaiement, structure, etc.), mais aussi pour celle de la musique, de la motricité, de la danse, de la sociologie enfantine et même celle du cognitiviste sans parler du sentiment esthétique et ludique, que procure ce répertoire aux enfants.

Nous pourrions faire l’éloge de tous ses bienfaits, mais sachez seulement que l’ensemble de ce répertoire est destiné à des enfants de 3 ans à 7 ans. Étant donné que plusieurs éducatrices de crèches, de garderies, enseignants et professeurs d’université ne connaissent ni la mélodie, ni le rythme, ni les jeux qui s’y rattachent, ils sont de moins en moins utilisés. De plus, les éditeurs (livres et internet) ne publient ni les mélodies, ni les rythmes et ni les jeux. Tout ce qui contribue à la richesse de ce répertoire n’y est plus, mais cela ne change en rien le potentiel éducatif de ce répertoire.

L’évaluation
évaluation évaluation évaluation évaluation

L’évaluation est du même type que pour notre première application. En résumé, c’est chacune des séquences à l’intérieur des étapes qui contient la notion ou la compétence recherchée. L’évaluation est comptabilisée sur la tâche à accomplir. Trois bons choix sur quatre équivalent à 75%. Il n’y a aucune pondération aléatoire et subjective.

Lieux d’utilisation

Nos applications sont complètement mobiles. Elles ne nécessitent aucune connexion internet.utilisation


À la maison avec un enfant

Aucun utilisateur n’est à créer. Selon votre région, choisissez le type de clavier : qwerty ou azerty. L’enfant entre de façon directe puisqu’aucun mot de passe n’est exigé.

À la maison avec plus d’un enfant

Créer autant d’utilisateurs que vous avez d’enfants. Chaque enfant aura son propre mot de passe. Celui-ci peut être aussi simple qu’une lettre ou un chiffre. De plus, chaque enfant aura ses propres données et résultats.


À l'école avec autant de tablettes que d’élèves

Dans une classe ayant autant d’applications que de tablettes, aucun utilisateur n’est à créer. À chaque utilisation, les élèves reprennent toujours la même tablette.

À l'école avec moins de tablettes que d’élèves

Dans une classe ayant 15 tablettes et 20 élèves, 5 utilisateurs doivent être créés. Les élèves doivent toujours reprendre la même tablette. À la fin de l’année, vous pouvez effacer les anciens élèves et en créer de nouveaux. Vous pouvez aussi les conserver pour fin de comparaison. Il n’y a aucune limite aux nombres d’élèves que vous pouvez créer et conserver sur une même tablette.



© 2015–18 Verslecture. Tous droits réservés.